Comment installer la Google Search Console ?

Dans l’ère du Web 2.0, dominé par les réseaux sociaux, les utilisateurs passent plus de temps sur Internet. Plusieurs outils sont aujourd’hui indispensables pour optimiser la visibilité d’un site Web. Google Search Console est une extension efficace et gratuite pour les utilisateurs. Comment faire pour installer l’outil ?

Avantages de l’outil

Même si le contenu de votre site est intéressant, le référencement ou le SEO permet d’améliorer la visibilité de votre site Internet par de simples mesures. Cependant, avant de concevoir le contenu et optimiser la visibilité, vous devez effectuer un audit marketing. Cette opération peut connaître les performances de votre site, le nombre de clics, le taux de rebond ou « bounce rate », les liens qui génèrent du trafic… Ce sont des statistiques qui vous permettent de rectifier le tir et d’augmenter le trafic jusqu’à plus de 50 %.
Google Search Console est gratuit, contrairement à d’autres outils de référencement payants. Cette gratuité n’empêche pas la console d’être efficace.

Comment installer et utiliser Google Search Console ?

Toute personne ayant un site Internet peut utiliser la console, l’installation et l’utilisation est très simple. Avant de bénéficier de tous les avantages fournis par la plateforme, vous devez vous enregistrer. 

  1. Aller dans Google Webmaster Tools.
  2. Cliquer sur le bouton « Add property ».
  3. Ajouter votre site Internet. Si vous choisissez l’option « domaine », la plateforme vous donnera toute une liste de tous les sites présents sur cette catégorie, vous pouvez aussi utiliser le préfixe de votre adresse URL.
  4. Si vous ajoutez une plateforme, il faut absolument qu’il vous appartienne. Il y a plusieurs options pour faire cette révision. Si vous avez choisi l’option domaine, sachez que seule la vérification DNS est disponible, mais avec le préfixe URL vous disposez de plusieurs méthodes. La documentation de Google montre toutes les manières de vérifier la propriété d’un site Internet. 
  5. Si vous utilisez WordPress, il suffit de copier votre code et le coller sur « Webmaster Tools »

Quelles sont les options intéressantes sur la console ?

  1. L’onglet « performance » vous permet de voir quels sont les pages et les mots clés référencés par le moteur de recherche Google. Il faut régulièrement y jeter un œil pour connaître les pages et les mots clés qui nécessitent plus d’attentions et d’optimisations.
  2. Le nombre de clics est très important pour se rendre compte des performances du titre, des pages, ainsi que des métas descriptions. Vous devez absolument connaître le taux de clic, car elle permet de surveiller votre visibilité. Elle indique le pourcentage de personnes qui ont visité votre site après l’avoir aperçu sur le moteur de recherche. Si le taux est bas, cela peut indiquer que la méta description ou les titres de contenus doivent être améliorés.
  3. L’outil d’inspection des URL vous permet d’avoir des informations plus techniques, comme la présentation de votre site pendant la navigation.
  4. Dans l’onglet « amélioration », vous pouvez trouver tout ce que vous devez faire pour optimiser la performance de votre site Internet. La vitesse de navigation, la comptabilité avec les appareils mobiles, l’usage AMP… En effet, ce sont des paramètres qui pourraient améliorer la visibilité sur le Web.
  5. Les liens internes et externes sont indispensables pour générer plus de trafic sur votre site. Vous pouvez vérifier le nombre de plateformes qui renvoient les internautes vers votre site et les textes d’ancrage qu’ils utilisent.

La plupart des utilisateurs se connectent sur Internet avec un smartphone ou une tablette. Vous pouvez vérifier si votre site est « mobile responsive », grâce à l’option « compatibilité mobile ».