Renforcez vos connaissances grâce un recyclage de la formation SST

Dans le monde du travail, il est toujours judicieux de rassembler quelques connaissances concernant le secourisme. Cela vous donne les moyens de supprimer la panique afin de privilégier les bonnes conduites.

Un accident du travail simulé donne lieu à une évaluation dans le cadre de ce recyclage

Une première étape consiste à passer cette formation SST (Sauveteur Secouriste du Travail) qui est généralement proposée sur deux journées complètes. Avec un tel savoir-faire, vous aurez le loisir de protéger les populations, isoler le danger et le reconnaître, effectuer quelques gestes de secours… Plusieurs thèmes sont ainsi énoncés, mais la validation n’est pas définitive. En effet, pour que vos connaissances soient toujours maximales, il est nécessaire d’opter pour une formation de recyclage du Sauveteur Secouriste du Travail. L’objectif premier consiste à vérifier les compétences, voire à les enrichir en fonction des besoins. De ce fait, une évaluation sera mise en place notamment lors d’un accident du travail simulé.

La formation Sauveteur Secouriste du Travail nécessite un recyclage

Avec ce recyclage centré sur la santé, vous pouvez ainsi entretenir vos connaissances, ce qui est primordial. Bien sûr, le moment sera idéal pour réviser les gestes d’urgence qui ne sont pas utilisés tous les jours. Vous pourriez donc accumuler quelques lacunes même si la formation avait été validée au préalable. Pour garantir une efficacité maximale, cette formation est essentielle et elle se traduira par la transmission d’un timbre de validation de l’INRS. Ce dernier sera visible sur votre carte délivrée à l’occasion de la validation de votre Sauveteur Secouriste du Travail. Généralement, ce sont les entreprises qui choisissent de mettre en place un tel recyclage, la fréquence n’est pas imposée, elles sont les seules à décider de celle-ci.

Plusieurs scénarios sont envisageables pour les employés

Certains salariés peuvent être formés à l’extérieur toujours dans le cadre de ce recyclage. Ce fut le cas à la mi-Février dans le camping d’Etang-sur-Arroux. Un responsable a mis en place trois journées de formation dédiée uniquement aux employeurs avaient pour mission de venir en aide à une personne coincée dans un arbre. Une variante avait même été déployée puisque les secouristes devaient intervenir pour assister un individu blessé dans un arbre. Ce recyclage demande donc une véritable organisation qui mobilise des moyens conséquents, mais il est toujours nécessaire de passer ces formations pour votre bien-être et celui d’autrui.

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: