Ne perdez plus vos voitures de société !

Les entreprises ayant une flotte automobile forte ont besoin de savoir où retrouver chaque véhicule en temps réel. Cette précaution a été mise en place pour éviter toutes pertes de marchandises, tout vol, mais également pour la sécurité des conducteurs. Au lieu de passer un coup de fil à ces personnes, une façon bien plus rapide et efficace est désormais disponible : la géolocalisation de véhicule d’entreprise.

Un système innovant et performant

La perte de temps du service administratif et le stress engendré sur les conducteurs étaient peu productifs pour l’entreprise. Appeler le conducteur lorsqu’il est sur la route pour savoir où il se trouve est encore une pratique bien trop présente dans les entreprises. En effet, si aucun investissement dans un suivi de flotte n’a été fait, la méthode à l’ancienne est pratiquée. Cependant, celle-ci est montrée du doigt par de nombreux individus. La première cause est la sécurité routière. Lors d’un appel téléphonique (via un système de kit mains libres), les conducteurs sont occupés à répondre et ne sont plus concentrés sur la route. La deuxième cause est directement liée à la première, du fait que les appels imposent une forme de stress aux salariés sur la route.

La géolocalisation de véhicule d’entreprise à l’aide d’un boîtier installé dans une voiture permet aux employeurs d’être maintenus au courant sans pour autant téléphoner toutes les 5 minutes à la personne en charge de la livraison. En quelques clics, le boîtier indique à l’aide d’un GPS la position exacte du véhicule de l’entreprise. Une innovation et une performance saluées par toutes les sociétés ayant effectué son acquisition et son installation.

Une loi mise en place pour la protection des conducteurs

Malheureusement, lorsque ce type d’objet est mis à la disposition des employeurs, il subsiste un risque que les données ne soient pas correctement interprétées et utilisées. Les véhicules de fonction sont mis à la disposition du salarié pour les déplacements professionnels. Dans certains cas, les déplacements personnels peuvent être réalisés avec cette même voiture. De ce fait, la loi prévoit que le système de géolocalisation puisse être désactivé en dehors des horaires de travail. Avant l’installation d’un tel traceur GPS, les employés seront tenus informés et seront formés pour comprendre le mécanisme et les raisons de son utilisation.

Il est demandé à ce qu’un document soit consigné à la CNIL pour la mise en route d’un équipement de ce type. Ainsi, les occupants sont sûrs que leur vie privée ne soit pas impactée et contrôlée par leur supérieur. 

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: