Encoprésie et constipation chez l’enfant

L’encoprésie est une forme d’incontinence dont peut souffrir un enfant. Étant distincte de l’incontinence d’origine nerveuse ou des souillures après la selle, elle est étroitement liée à la constipation. Ensemble faisons le point.

L’encoprésie, une manifestation de la constipation

L’encoprésie est un signe de la constipation chez l’enfant et qui provoque des pleures, signe que de nombreux parents ignorent. En effet, un enfant qui ressent des douleurs ou une gêne à se rendre aux toilettes pour faire ses besoins va développer comme une sorte de réflexe, celui de se retenir. Plus il le fera, plus la matière fécale va durcir et s’accumuler. Lorsque le rectum est plein, plutôt que de faire des selles normalement, on assiste alors à ce qu’on peut qualifier de petite fuite dont l’enfant est conscient, les selles sortant alors par regorgement sur les sous-vêtements.

Le traitement de la constipation

Traiter la constipation permet de mettre fin par voie de conséquence à l’encoprésie. Un remède contre la constipation peut être la prise de laxatif prescrit après consultation. Mais il est courant que le médecin prescrive d’abord une modification du régime alimentaire. Les fibres et l’eau sont en effet un bon moyen d’améliorer le transit intestinal. L’enfant doit aussi être mis à l’aise avec l’idée de se rendre régulièrement aux toilettes, tant par un environnement adapté que par un discours lui expliquant le bien fondé de faire les selles.

Un enfant encoprésique est généralement un enfant constipé. Traiter la constipation permet alors de remédier à l’encoprésie pour redonner sa joie de vivre à l’enfant.

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: